30/08/2007

PENSEE EMUE

Coeur Pat

  Demain à l'approche de DIX heure,
  J'aurai vraiment très peur.
  Pendant que le mien battra très fort,
  Le sien se battra contre la mort.
  Demain soir, à l'approche de la présente heure,
  J'espère qu'il n'y aura plus de raison d'avoir peur.
 

A mon professeur, mon ami au coeur d'or,
  mais surtout à mon frère que j'adore.

           30 août 2007 - 20h30 

 

21:56 Écrit par GERARD PLIEZ | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.